Portrait - Nicolas FALCOZ, l'ambitieux pragmatique (www.footsavoie.fr le 21/11/214)

21 novembre 2014 - 08:44

Joueur depuis son adolescence au CA Maurienne, Nicolas Falcoz a pris les rênes du club de sa ville natale en cours de saison 2012-2913. Longtemps connu pour ses sauts d'humeur, le technicien s'est depuis calmé et a fait du football sa passion et sa priorité dans sa vie professionnelle.

"On a dû vous dire que je criais beaucoup" rigole Nicolas Falcoz en ouverture de la conversation. "Je suis très exigeant avec les autres mais avec moi-même également. Ma relation avec mes joueurs qui sont mes anciens coéquipiers, pour la plupart, est basée sur la confiance. C'est donnant-donnant" poursuit le technicien. Un métier, une vocation qui lui a été enseignée - presque imposée - par Rosario Giannetta son coach lorsqu'il avait dix-huit ans. "A l'époque, j'avais une mauvaise réputation et il m'a dit de prendre une équipe de jeunes pour me calmer. Chose que j'ai faite pour arriver progressivement à la tête des séniors" explique-t-il tout simplement.
Depuis il a fait de sa passion première : le football, son métier. Passant les différents diplômes, Nicolas Falcoz atteint un stade où le ballon rond passe au-dessus de tout. "Lorsque je n'étais pas salarié au CA Maurienne, j'ai toujours choisit mes boulots en fonction du football afin que je puisse être libre le soir et le week-end" souligne-t-il. Un acharnement réel de sa motivation


Nicolas Falcoz estime le CAM capable d'évoluer plus haut encore (archives)

 

Nicolas Falcoz estime le CAM capable d'évoluer plus haut encore (archives) Mais alors quel type d'entraîneur est-il ? "Dans ma philosophie de jeu, je suis plutôt ambitieux. Après, il faut savoir aussi s'adapter au contexte et aux joueurs que l'on possède. Lors de mes trois premiers mois à la tête de l'équipe fanion (en 2012-2013, ndlr), nous devions gagner pour nous sauver en PHR. Alors, on a serré la vis avec réussite. L'an dernier, on a été ambitieux pendant les deux tiers de la saison. Puis on s'est rendu compte que ça ne fonctionnait pas alors on a changé, peut-être trop tard." Résultat, une relégation en excellence. "Cette descente est finalement un mal pour un bien afin de repartir de plus belle. Le groupe que j'ai sous la main qui - à deux éléments près - est le même que la saison précédent, possède les moyens de bien figurer en élite départementale voire de viser la PHR. Ensuite, si le club veut évoluer plus haut, il faudra mettre les moyens"
De l'argent, aujourd'hui, difficile à trouver. "En fond de vallée, il est compliqué de faire venir des joueurs. On peut difficilement leur proposer du travail" avoue-t-il. C'est donc par le local et la formation que passe le CA Maurienne. Un système qui a déjà fait ses preuves ailleurs...


Nicolas Falcoz digest
Né le 9 octobre 1983 à Saint Jean de Maurienne (73)
Profession : Educateur
Poste : Entrâineur-joueur
Différents clubs : AS Cuines-Val d'Arc, CA Maurienne (depuis les U17) Vendredi 21 Novembre 2014

Commentaires

Concours de pronostics du CAM football - saison 2016-2017

Derniers inscrits au concours

luigi gattu
Inscrit depuis le 25/03/17
du week-end l'énigme
Inscrit depuis le 24/03/17
Calletti thomas
Inscrit depuis le 18/03/17

DEVENEZ PARTENAIRE DU CLUB

Devenez partenaire du CA Maurienne en investissant dans le sponsoring sportif !

Vous souhaitez :

- faire apparaître votre logo sur les maillots des équipes du CA Maurienne ?

- avoir un panneau aux couleurs de votre entreprise autour du stade Pierre Rey ?

- apporter une aide logistique ?

Représentés dans toutes les catégories durant la saison sportive, plus de 170 joueurs répartis dans 10 équipes porteront vos couleurs sur les terrains de foot de toute la Région !

N'hésitez pas à nous contacter afin d'apporter votre soutien !