A la rencontre de... Mario MANGANO (arbitre)

30 mai 2013 - 08:41

Devenu arbitre par hasard en 1990, Mario Mangano dirige depuis, chaque week-end, des rencontres de la Ligue Rhône-Alpes. Avec toujours autant de passion...
Mario Mangano est venu à l'arbitrage en 1990 suite à une blessure...
Mario Mangano est venu à l'arbitrage en 1990 suite à une blessure...

Six cent quatorze matchs officiels arbitrés jusqu'ici ! Depuis maintenant vingt-trois saisons, Mario Mangano est sur les terrains. Une longévité exceptionnelle pour ce passionné de l'arbitrage. « J'ai commencé le foot en cadets à Modane. A cette époque, les arbitres, je ne pouvais pas les voir », rigole-t-il aujourd'hui.

Parti ensuite au SO La Praz-Le Freney, pour jouer avec les seniors, il se blesse. Nous sommes en 1990. « Un jour, l'arbitre n'était pas là, et j'ai donc pris le sifflet pour dépanner. Je me suis assez bien débrouillé. » Comme une révélation, en quelque sorte. Mario a donc décidé de passer les tests du district, puis a gravi les échelons petit à petit. « J'ai été promu en Excellence, avant d'accéder à la Ligue. » Direction donc la P.H.R. en 1996, puis l'Honneur Régional, et même l'Honneur, pendant deux ans.  « J'ai aussi fait la touche en C.F.A. / C.F.A. 2. Ensuite, j'ai été bloqué par la limite d'âge. Je n'ai pas pu aller plus haut. » Une jolie carrière malgré tout qui se poursuit aujourd'hui encore en P.H.R. « La saison prochaine, en revanche, ce sera ma dernière saison. J'aurai quarante-neuf ans. »


Arbitre et... Supporter de la Juventus Turin

... Et reste un inconditionnel supporter de la Juventus Turin
... Et reste un inconditionnel supporter de la Juventus Turin

La question se posera alors de continuer à l'échelon inférieur, en district, ou bien arrêter. « Je verrais bien, mais rien ne dit que je ne vais pas m'arrêter là », assure Mario. Car si l'arbitrage est sa grande passion, elle n'est pas la seule. Mario est également un supporter de la Juventus Turin, qu'il suit avec assiduité. « Là, cette année, pour le match du titre, j'ai envahi le terrain ! Plus sérieusement, ce n'est pas incompatible d'être arbitre, et supporter d'une équipe. » S'il arrive pour le moment à combiner ces deux activités, ce Juventino de cœur assure que lorsqu'il mettra un terme à sa carrière d'arbitre, il se ré-abonnera au Juventus Stadium.

« Là, ce n'est pas toujours évident d'aller au stade, car l'arbitrage me prend quand même pas mal de temps. Mais je compte bien en profiter ensuite. » Pourquoi pas revivre par exemple une finale de Ligue des Champions, comme en 1998 à Amsterdam face au Real Madrid. Son meilleur souvenir de supporter, malgré la défaite concédée par les Turinois ce soir-là. D'ici là, Mario espère se faire encore plaisir sur les terrains, même s'il tient à nuancer. « Pour être honnête, entre mes débuts en 1990 et maintenant, le respect n'est plus le même, il faut bien l'avouer. L'autre constat que j'ai pu faire, c'est que plus on monte, et plus c'est facile d'arbitrer. »
Avis à tous les jeunes motivés par l'arbitrage, la relève a besoin d'être assurée ...

François Ducruet


Mario Mangano digest
Né le 3 juin 1965 à Modane (73)
Profession : Charpentier
Poste : Milieu de terrain
Différents clubs : US Modane, SO La Praz-Le Freney, FC Hermillon
Fonction actuelle : Arbitre pour le CA Maurienne

Article paru sur www.footsavoie.fr le 30/05/2013

Commentaires

ACTUALITÉS DU FOOT EN SAVOIE